Les Amis de Svieta

Olga Ivanovna (directrice du NBH) est malade, elle a un cancer du sein.

Mise à jour du 1 octobre 2015 ici!

Olga Ivanovna, la directrice du NBH, est malade. Elle a été diagnostiquée de cancer du sein et a déjà subi 2 séances de chimiothérapie à Kiev.

Elle a besoin d’une opération à Kiev et les frais de celle-ci sont plus que conséquent! Nous faisons donc appel à vous et surtout à toutes les familles qui ont pu se construire grâce à elle, pour aider Olga qui a tant fait pour les orphelins du NBH.

La première estimation de la prochaine phase de traitement est la suivante:
• voyage en train à Kiev: 1000 Hrv(45 US$) pour 2 personnes
• location d’un appartement pour Sasha, sa fille qui fera office d’infirmière: 7000 Hrv(~ 500hrv par nuit * 14 nuits = 300 US$)
• coûts de l’opération et des médicaments pour la période post-opératoire: ~50’000 Hrv (2,000 US$)

Dons reçus à ce jour: 300 US$ et 355 €
1’570 CHF (1’440 € ou 1,620 US$) manquent!


Mise à jour du 23 septembre 2015
Les dons reçus à ce jour: 300 US$ et 355 € ont été transmis par Vika à Sasha, la fille d’Olga.

Les dons transmis par Vika à Sasha

Il manque encore passablement d’argent pour l’opération. Aidez-nous SVP!


Mise à jour du 1er octobre 2015
Nous avons rteçu quelques nouvelles:
Olga Ivanova est de retour de l’hôpital à Kiev. Les médecins sont satisfaits des résultats des deux premières séances de chimiothérapie (la taille de la tumeur s’est réduit de 39%). Le fait que la tumeur ait répondu positivement au traitement choisi les conduits à envisager 2 séances de chimiothérapie supplémentaires avant d’envisager la chirurgie.

Comment envoyer des dons pour Olga Ivanovna:
Si vous avez adopté un enfant ou si vous connaissez une famille qui a adopté un enfant du Baby House de Nikolaiev, contactez directement ofs_pt('119107107098066115119107101117099046112116103')">Vika par email s’il vous plaît. Elle vous enverra les instructions pour envoyer de l’argent spöcifiquement dédié à aider Olga.

En Ukraine, il n’existe pas d’assurance maladie. Olga doit payer elle-même pour tous ses traitements.

Aucun don n’est trop petit !